Tempête


Blog / Friday, July 6th, 2018

Le vent a soufflé. Fort, plus fort que d’habitude. Il a plu tout autant. La route s’est transformée en torrent et les arbres ont cédé.

Nous avons eu de la chance.

Pas de blessé à la maison, pas de coupure d’eau ou d’électricité, pas d’inondation non plus.

Ma fille était avec moi, paniquée.

Je vous ai dit que l’hypersensibilité était héréditaire ? C’est parfois lourd mais je sais que c’est le meilleur des héritages que je lui laisse.

Un arbre est tombé chez nous, elle a fait un malaise. Rien de grave, elle a toujours fait ça. La peur la fige et lui cause des évanouissements.

Elle n’aurait pas du être avec moi à ce moment là mais les aléas l’ont amené ici. Tant mieux.

Je me retrouve avec un tempête, une enfant éprouvée et un arbre tombé. You-pi !

Dans cinq jours je pars en vacances, je ne sais pas partir sans que ma maison soit à jour et je vais devoir caler dans mon planning, la coupe d’un arbre et un voyage à la déchetterie.

C’est l’heure des questions, l’heure où mon cerveau prend son autonomie et me laisse sur le bord de la route.

  • Quand est-ce qu’on vote des journées de trente heures ?
  • Quand est-ce que je dors ?
  • Quand est-ce que les éléments joueront en ma faveur ?
  • Et si je coupais le lilas en même temps ? ( Il n’y a pas que des questions métaphysiques j’avoue, mais ce lilas gène vraiment pour tondre et il est moche … Bref …)
  • Comment annoncer à son père qu’elle ne veut pas rentrer chez lui pour la nuit comme prévu ?

Quand soudain, je décide de donner des réponses au lieu de créer des questions.

On a passé une soirée hors du temps, sa main dans la mienne comme l’était la mienne dans celle de mon frère presque vingt ans plus tôt. J’en ai profité. Elle a dormi avec moi, moi la maman qui détestait le co-dodo. Et vous savez quoi ? Je déteste toujours ça ! Certaines choses ne changent pas juste avec une tempête visiblement.

Quand le jour s’est levé, j’ai emprunté une tronçonneuse et je me suis occupée de cet arbre. Je ne vais pas me laisser impressionner par un arbre. Un voisin a sorti le nez de chez lui, il a fait les gros yeux mais je savais que je pouvais le faire. Enfin, j’ai quand même rassuré ma famille après … Mais je l’ai fait !

Alors, aujourd’hui, écoute moi bien toi, l’Ordre de l’Univers, il va falloir un peu plus qu’un orage et un arbre tombé pour me mettre un genou à terre. Tant que j’aurai un oncle et une tante pour me prêter une tronçonneuse et une amie avec une remorque, je serai invincible.

Passe ta route, je suis trop forte et trop bien entourée pour toi !

 

One Reply to “Tempête”

  1. Je suis de la team des hypersensibles youhou 😥et ma grande fille particulièrement aussi !! Tu as de quoi être fière de toi d avoir su prendre les choses en main et virer cette arbre!! Tu es une maman qui déchire et moi qui ne suis qu au début de cette nouvelle vie de maman solo je te prend pour exemple! Forza ! 💪

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *